Skip to content

Notre histoire

Bienvenue chez Bandino, où nous vous aidons à protéger votre cicatrice au cou de façon simple, élégante et même un peu amusante. Disponibles dans une variété de couleurs et de styles pour toute occasion, nous sommes sûrs que nos bandeaux pour le cou vous offriront une protection à tout coup!

Quelques mois avant de partir en voyage de rêve à Hawaï avec mon mari, j’ai appris qu’on devait m’enlever la glande thyroïde. Ce voyage n’était pas remboursable et malgré l’autorisation de mon médecin d’y aller, j’étais préoccupée par la protection de ma cicatrice lorsqu’on irait nager, marcher sur la plage ou se promener en plein soleil. J’avais quelques écharpes de grandeurs différentes, mais porter une écharpe sur la plage n’était tout simplement pas mon style. J’avais besoin de quelque chose de petit, de léger et, comme je le disais à l’époque, « qui fait moins madame ».

Lorsque j’ai commencé à me promener après l’intervention chirurgicale, je me couvrais le cou en portant un chandail à col montant. Un jour, alors que je marchais, j’ai réalisé que ma cicatrice était exposée. Puisque j’avais un bandeau pour la tête ainsi qu’un élastique pour queue de cheval à portée de main, j’ai décidé de faire glisser le bandeau sur ma tête et autour de mon cou et de le serrer à l’aide de l’élastique. Même si cela pouvait avoir l’air un peu bizarre, l’objectif était de protéger la cicatrice. De retour à la maison, lorsque je suis allée me rafraîchir, j’ai regardé dans le miroir pour m’apercevoir qu’en fait… c’était BEAU ! Voilà ce dont j’avais besoin pour le voyage. C’est ainsi que j’ai décidé d’acheter plusieurs bandeaux de différentes couleurs puis d’ajouter des boutons à pression pour créer ma première collection de bandeaux pour le cou.

Ces bandeaux se sont avérés parfaits pour Hawaï — je les portais pour la randonnée, la natation, les promenades sur la plage et même les sorties au restaurant, car le soleil se couchait tard et je voulais protéger ma cicatrice de manière élégante et discrète. Ils ont également été fort utiles pour un usage quotidien une fois de retour à la maison.

J’ai couvert ma cicatrice aussi longtemps que conseillé par mon médecin, tout en utilisant la crème qu’il avait recommandée. Aujourd’hui, je peux affirmer qu’elle est à peine visible. Cela dit, j’ai remarqué que si la cicatrice est exposée au soleil pendant des périodes prolongées, elle commence à s’assombrir et à devenir plus prononcée. Alors, que faire? Je porte encore mon Bandino lorsque je sors sur le lac, que je vais à la plage ou lorsque je sais que mon cou sera exposé au soleil pendant un certain temps.

Au moment où j’ai conçu mes bandeaux, j’étais étonnée qu’on ne retrouvait pas de produit similaire sur le marché et je souhaitais partager cette idée à travers le monde. J’ai donc décidé, au cours de la dernière année, de donner vie à cette idée et c’est ainsi que Bandino a vu le jour.

Nous continuons à développer les bandeaux pour le cou avec de nouveaux styles, tissus et couleurs, car le but est de vous aider à protéger votre cicatrice de façon à la fois agréable et tendance.

Si vous naviguez sur ce site pour un ami ou un être cher, sachez que nous proposons des ensembles cadeaux ainsi qu’un Bouquet Bandino.

Enfin, il me tenait à cœur que ce projet puisse aussi contribuer à soutenir la recherche sur le cancer de la glande thyroïde. Ainsi, un pourcentage du produit de la vente de chaque Bandino est offert en don au département Oncologie cervico-faciale de l’Hôpital général juif de Montréal. Il s’agit de l’hôpital où j’ai été soignée et je serai toujours reconnaissante des soins attentionnés prodigués par mon médecin et tout le personnel.

J’espère que vous aimerez porter votre Bandino et n’oubliez surtout pas de partager vos photos avec nous sur les réseaux sociaux!

Vous pouvez nous taguer @mybandino et utiliser hashtag #mybandino

En vous souhaitant un rétablissement rapide et une merveilleuse saison,